Que faire à Cape town ? Nos coups de coeur !

image

Tout au sud du continent africain, vous trouverez une des villes les plus agréables au monde. Rien que ça ! Cap Town, le Cap pour les francophones, nous a retenus pendant un mois. Je me vois encore entrer dans la ville, surpris de trouver des édifices modernes entourés d’une nature exubérante. Je n’avais encore rien vu.

Vue sur le très moderne Central Business District de Cape Town

Vue sur le très moderne Central Business District de Cape Town

 

Je vous propose un tour d’horizon des meilleurs activités de Cape Town. Sachez que si vous séjournez ici une semaine, vous avez largement le temps d’en profiter. Pour les adeptes du slow travel (comme nous), la découverte de la ville et de ses environs peut s’étendre sur plus d’un mois !

Partout dans la ville, la nature

Partout dans la ville, la nature

– Le bain de nature –

_

L'imposante Table Mountain. A droite, Lion's Head.

L’imposante Table Mountain. A droite, Lion’s Head.

Lion’s head et Table Mountain

Effectivement, elle est plate. La « montagne de la table » (à cause de sa forme) en impose. Sa formation remonte à plus de 260 millions d’années. Ainsi, elle est plus âgée que les Andes, les Alpes et même l’Himalaya ! En 2012, elle a fait son entrée dans le palmarès des 7 nouvelles merveilles de la nature. Un téléphérique permet d’accéder au sommet. Mais pour les plus courageux de nombreux chemins de randonnée y mènent, en une demi-journée. Partout dans la ville, elle apparaît en toile de fond.

Vue sur la Table Mountain depuis Lion's head

Vue sur la Table Mountain depuis Lion’s head

Tout près, trône la Lion’s Head (tête de lion), une montagne abrupte. Nous avons adoré gravir les derniers mètres avec les mains et admirer le superbe couché de soleil. La vue sur la plage de Camps Bay est magnifique.

Vue sur Camps Bay et la chaîne des 12 apôtres

Vue sur Camps Bay et la chaîne des 12 apôtres

La meilleure plage de Cape Town

C’est un vrai sujet de débat parmi les voyageurs. Fanny et moi sommes néanmoins tombés d’accord. Camps Bay nous a convaincus. Le sable blanc, les palmiers et la nature exubérante nous ont rappelé les plages de Thaïlande. Sauf que nous sommes ici à moins de quinze minutes du centre-ville d’une métropole de près de 4 millions d’habitants…

Camps Bay un jour de semaine

Camps Bay un jour de semaine

Un conseil pour y aller : louez un vélo, c’est beaucoup plus agréable. Les vagues sont raisonnables et vous pouvez vous baigner dans les nombreuses piscines aménagées.

– Plonger dans l’histoire –

Cape Town est aujourd’hui vantée pour sa qualité de vie et son atmosphère joyeuse mais son passé est néanmoins tragique. Mother City (la ville mère), comme l’appelle les sud-africains a été le théâtre des jours les plus sombres du pays, de la colonisation à l’Apartheid. Trois musées ont retenu notre attention.

La fenêtre de cellule où Mandela a passé 18 ans de sa vie.

La fenêtre de cellule où Mandela a passé 18 ans de sa vie.

 

Robben Island

Si cette minuscule île, complètement plate, est célèbre c’est parce qu’elle a été transformée successivement en léproserie, en prison et en musée. Nelson Mandela, idole mondiale, y a passé 18 années derrière les barreaux. La visite a beau être (trop) encadrée, elle vaut tout de même le détour. Un ancien détenu nous a emmenés dans le quartier de haute sécurité et nous a livré beaucoup d’anecdotes sur la vie des prisonniers.

Izico Slave Lodge

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales a entassé plus de 9 000 esclaves dans ce bâtiment datant de 1679.   J’ai appris beaucoup de choses dans ce musée très complet. Des panneaux, films et extraits audio racontent en détails, comment et pourquoi Cape Town est devenue la ville que l’on connaît aujourd’hui. Indispensable pour comprendre la mosaïque de peuples du pays.

Le musée District Six

Ce petit musée montre comment tout un quartier a été détruit et vidé de ses habitants sous l’Apartheid. Géré par l’association de défense des anciens habitants, il livre un tas de témoignages touchants.

Nelson Mandela sur les murs de la ville.

Nelson Mandela sur les murs de la ville.

– Goûter l’ailleurs –

 

C’est à Cape Town que vous pourrez découvrir les délices de l’Afrique toute entière !

Le V&A Market on the Wharf

Le marché de Waterfront regroupe la nourriture du monde entier : goûtez un pat thaï, mangez un kebab ou profitez d’une nourriture saine (sans gluten et entièrement bio). Terminez votre repas par une gaufre et une boisson au yaourt… 😉

Le V&A Market on the Wharf : un régal !

Le V&A Market on the Wharf : un régal !

The Neighbourgood market

Chaque samedi matin, des producteurs locaux se donnent rendez-vous ici pour proposer leurs produits tout frais. Allez-y tôt et surtout  le ventre vide ! Vous pouvez aussi découvrir les huiles essentielles et autres produits du Cap comme le buchu. On s’y attarde facilement toute une matinée puisque l’endroit est très animé : concerts, spectacles, expositions…

The Neighbourgood market

The Neighbourgood market

Leçon de style ! ;)

Leçon de style ! 😉

 – Flâner –

 

Le quartier de Bo-Kapp

Amateurs de couleurs et d’histoire, dirigez-vous vers le quartier musulman de Bo-Kaap. Dès le XVIIe siècle, la Compagnie néerlandaise des Indes orientales a déporté des milliers d’indonésiens, indiens et, surtout, malaisiens pour servir de main-d’œuvre dans leur nouvelle colonie africaine. Leurs descendants habitent aujourd’hui ces maisons pittoresques hautes en couleurs. On cherchant un peu, vous trouverez des échoppes d’épices et des mosquées très originales.

Bo-Kaap, tout en couleurs

Bo-Kaap, tout en couleurs

visiter-cape-town-actisphere-4

 

Long Street

Pour admirer les anciens bâtiments coloniaux ou se laisser surprendre par les boutiques d’artisanats, Long Street est la rue idéale. La nuit tombée, c’est le rendez-vous des fêtards avec des dizaines de bars et pubs musicaux. Restez à l’affut en guettant l’agenda proposé par le Cape Town Magazine.

Sur Long Street

Sur Long Street

 

Le quartier de Woodstock

Ville créative par excellence, Cape town a été élue Capitale du Design en 2014. Woodstock, avec ses bâtiments industriels réhabilités et ses studios vidéo en est l’épicentre. Je me suis d’abord rendu dans le quartier pour sa réputation de « Mecque du Street Art ». Effectivement, des centaines d’œuvres se révèlent au hasard des rues. J’ai d’ailleurs publié un article dédié au Street Art de Cape Town.

Un oeuvre de la Street Artist Faith47

Un oeuvre de la Street Artist Faith47

La promenade de Sea Point

Après une journée de travail, c’est ici que les familles de Cape Town se retrouvent. On y trouve aussi beaucoup de sportifs, venus profiter de la salle de fitness en plein air. Nous avons adoré courir le long de l’océan devant le coucher du soleil. Il n’est pas rare qu’une vague vienne vous éclabousser en pleine foulée !

L'hommage à Nelson Mandela par Michael Elion.

L’hommage à Nelson Mandela par Michael Elion.

 Le jardin botanique de Kirstenbosch

Sa variété et sa situation en font l’un des plus renommé au monde. Je n’aurai jamais pensé autant apprécier la visite d’un jardin botanique. Fanny a insisté et j’ai fini par craquer… C’est un autre monde. Il offre des milliers d’espèces, pour la plupart absentes en Europe, dans un cadre exceptionnel. La faune n’est pas en reste. Nous avons croisé un couple de hiboux tranquillement posé sur une branche d’arbre !

Au jardin botanique de Kirstenbosch

Au jardin botanique de Kirstenbosch

Vieux hiboux !

Vieux hiboux !

Kirstenbosch, un immanquable !

Kirstenbosch, un immanquable !

Enfin, si vous n’êtes pas convaincus, j’ai encore 5 arguments :

  • la température ne descend jamais en-dessous de 15 degrés, même en hiver
  • tu peux admirer le BIG5 (lion, léopard, buffle, éléphant et rhinocéros) à moins de deux heures de route
  • tu peux te faire des amis namibiens, congolais, éthiopiens…
  • l’Alliance française est animée et richement fournie
  • le coût de la vie est beaucoup moins élevé qu’en France, pour une qualité équivalente
Les salles de fitness faces à la mer : une spécialité made in Cape Town

Les salles de fitness faces à la mer : une spécialité made in Cape Town

Où loger au Cap ? 

Cape Town est très étendue et diversifiée. Chaque quartier a son identité propre, ses points forts et points faibles. Nous vous conseillons tout de même Green Point (près du stade de football) et Sea Point (entre la Lion’s Head et l’océan). Ces deux quartiers permettent d’accéder rapidement à toutes les activités listées plus haut et sont relativement sûrs. Autre avantage, les installations sportives gratuites ou peu chères sont nombreuses. Sachez que l’on peut se déplacer facilement et dans toute la ville en minibus. Ces taxis collectifs, appelés rikkis, sillonnent constamment la métropole. Postez-vous au bord de la route et levez le bras !

Pour goûter à la vie locale, pensez aux sites de location entre particuliers comme Wimdu ou encore Bedycasa. Le rapport qualité/prix est souvent supérieur aux hôtels et l’on bénéficie des conseils avisés de notre hôte. Pour les voyageurs au long cours que nous sommes, c’est un moyen de retrouver un petit chez soi, moins impersonnel qu’un hôtel et surtout mieux équipé question cuisine.

Le quartier flambant neuf de Victoria & Alfred Waterfront

Le quartier flambant neuf de Victoria & Alfred Waterfront

_

Le Cap nous a plu au point d’entrer directement dans le Top 3 des villes où l’on souhaite s’expatrier. Les meilleures adresses et les environs feront l’objet de prochains articles, restez connectés ! 😉

Alors, tenté par une visite du Cap ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *