Nos premiers pas à Bombay

image

Après 27h de trajet, dont 15h sur le carrelage de l’aéroport de Riyadh, nous voilà à Bombay !

Première image de la ville : les immenses bidonvilles qui encerclent l’aéroport Chatrapati Shivaji. Avant d’atterrir, l’avion a littéralement rasé des abris de taules et de bâches sur quelques kilomètres. En arrière-plan, on distingue des dizaines de gratte-ciels modernes. Pas vraiment attirant comme tableau…

Bombay, renommée Mumbai en 1995 pour effacer le passé colonial, c’est 12 millions d’habitants (20 millions dans l’aire urbaine) entassés dans une jungle tropicale.

bombay

A la sortie de l’aéroport, la chaleur est très vite assommante : 30 degrés et 80% d’humidité. En sueur au bout de dix minutes, on s’empresse de trouver une cabine téléphonique pour appeler. Nous sommes invités chez un indien rencontré via Couchsurfing quelques jours avant. Sidarth a une clinique dans le quartier Andheri, à l’ouest de la ville. Nous avons mis plus d’une heure pour se repérer aux abords de l’aéroport et trouver un taxi !

 Bombay à l’heure de pointe !

Sur la route, c’est la cacophonie générale ! Nous sommes sur une route à cinq voies (voir plus) et personne ne semble s’inquiéter du code de la route ! Notre taxi reste zen, imperturbable. D’ailleurs, il ne sait même pas où il va ! Nous nous apercevons qu’il ne connaît pas l’adresse que nous lui avons donnée. Il s’arrête plusieurs fois pour demander… Au final, nous avons mis une heure et demi pour faire une dizaine de kilomètres !

Arrivés à la clinique de Sidarth, nous constatons que nous ne sommes pas les seuls invités. Un couple d’allemands occupe déjà la chambre. Notre hôte semble pratiquer le Couchsurfing d’une étrange manière… Il n’habite pas dans sa clinique mais la laisse à disposition pour des voyageurs. Du coup, nous dormons sur les banquettes. Oui, celles qui servent pour les consultations !

DSC_0032

Nous sommes à l’étroit dans cette clinique de trois pièces mais avons tout de même une douche, enfin un sceau et un robinet…

Dès le lendemain, on s’aperçoit que nous sommes très loin des quartiers touristiques. L’avantage est que l’on voit le « vrai visage » de la ville. L’inconvénient est que nous avons plus d’une heure de train (équivalent d’un train de banlieue) pour rejoindre le centre-ville. Prendre le train en Inde c’est une vraie expérience : chaleur étouffante, foule, odeurs bizarres… Mais on rigole beaucoup et on y fait des rencontres ! Nous nous déplaçons en tuk-tuk la plupart du temps et mangeons pour moins d’un euro par repas, pour deux !

train en inde

Bombay est réputée pour l’architecture et le passé colonial de la ville. Ci-dessous, le Taj Mahal hôtel et le Prince of Wales museum.

Taj Mahal Bombay

DSC_0057

Nous avons passé ces deux jours à visiter les monuments de la ville et ce soir nous assistons à la fin de la fête de Ganesh. Depuis dix jours, tous les quartiers de Bombay organisent des fêtes en l’honneur du Dieu éléphant. Ce soir, pour le final, les festivités se dirigent vers la plage de la ville. Les familles déposeront alors des statuettes de Ganesh dans la mer.

Les indiens sont en général très sympas avec nous. Beaucoup d’entre eux essayent de nous aider lorsqu’on recherche notre chemin, ou notre train. Ils sont contents de nous parler de leur pays et nous posent aussi des questions. Par contre, dans les quartiers touristiques, beaucoup essayent de nous rouler. Il faut vraiment être méfiant !

Les rues de Bombay sont fascinantes. Tout est très différent et nous sommes littéralement surpris à chaque coin de rue !

A très bientôt pour d’autres photos et notre expérience de la fête de Ganesh !

  1. J’ai découvert votre blog il y a quelques mois et j’attendais avec impatience le premier récit de voyage! Vous commencez par un sacré dépaysement qu’est l’inde, je suis allé plusieurs fois à Bombay, c’est une ville vraiment chouette, plus que certaines autres du pays que j’ai trouvé trop bruyantes, trop sales et un peu dénuées de charme. Je vous souhaite une belle continuation et j’ai hâte de connaître la suite de votre périple !

    Marion

  2. Un pays qui m’intrigue étant donné tout ce que j’ai pu entendre à son sujet durant mes tribulations. Je suivrai donc avec attention vos péripéties indiennes ! Bon voyage les amis 🙂

  3. Trop bien !!! Priez pour nous ce cher Ganesh (oui autant de familiarité car il a trôné sur tous mes murs d’étudiante !) J’ai hâte de lire la suite !! J’espère que les sièges de la clinique sont confortables ! Vous avez du prendre le train comme on le voit sur la photo, à moitié accrochés dehors ? A très bientôt de vous lire !!!

  4. Merci à tous pour vos commentaires !
    Les débuts étaient un peu difficiles physiquement à cause de la mousson. Maintenant on est acclimatés ! Enfin presque… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *