9 Instantanés // Au Cambodge-kiri*

Voyage dans l'autre Cambodge en 9 photos

On l’appelle le far-east du Cambodge. Il regroupe deux régions à l’Est du pays, le Ratanakiri et le Mondolkiri. Le paysage est sauvage, brut et partiellement oublié des hommes. Les forêts épaisses recouvrent les collines et entourent les rivières. Au détour d’un chemin sinueux, on y découvre des chutes d’eau fracassantes et des lacs volcaniques qui viennent briser la monotonie des larges routes poussiéreuses. Nous avons découvert cette région sans d’autre motivation que la curiosité.

Au Mondolkiri, on ne fait jamais trop de kilomètres sans entendre le fracas d’une cascade. Celle de Bou Sra nous a impressionnés, non pas par sa hauteur mais par la quiétude du lieu.

cambodge_actisphere 4

Ici vivent de nombreuses minorités ethniques regroupées sous le terme de “khmers Loeur”, signifiant “khmers d’en-haut”. Pour une occasion festive, ils habillent leurs enfants en tenue traditionnelle. Il s’agit donc bien d’un déguisement, même si la photo est chargée de sens. Je demande l’autorisation à ses parents de prendre une photo. Ils éclatent de rire quand ils s’aperçoivent que leur petit joue le jeu du modèle !

cambodge_actisphere 2

Surtout, restez attentifs aux bruits de la jungle. Elle pourrait bien cacher en son coeur une cascade vertigineuse.

cambodge_actisphere 3

Le Mondolkiri est fait de jungles, de collines et de pistes poussiéreuses qui laissent sur la peau une empreinte rougeâtre.

cambodge_actisphere 1

Au Ratanakiri, les cascades sont des lieux festifs où les familles se réunissent les weekends.

cambodge_actisphere 7

Les enfants s’en donnent à coeur joie en défiant la fraîcheur des rivières !

cambodge_actisphere 8

Au Cambodge, les habitations traditionnelles sont élevées sur pilotis pour plusieurs raisons : prévenir les inondations et les moussons, se protéger des animaux sauvages et constituer un espace d’ombre pour se protéger de la chaleur. Cette maison, d’une famille plutôt aisée, contraste avec celles du voisinage par ses couleurs et ses détails.

cambodge_actisphere 5

Il est un lieu sacré pour les ethnies locales et le théâtre de plusieurs légendes. Le lac de cratère “Yeak Lom” serait peuplé de mystérieuses créatures… Nous essayons de ne pas y penser et rejoignons l’eau étonnement transparente en sautant depuis l’un des pontons.

cambodge_actisphere 9

Mais le mieux pour se rafraîchir reste encore de s’installer sous une chute de plus de 20m !

cambodge_actisphere 6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *