Ce n’est pas moi qui suis nostalgique c’est le Pérou

Vous n’avez probablement jamais entendu parler du Canyon de Cotahuasi, puisque celui de la Colca lui vole la vedette. Dans la province d’Arequipa, au sud du Pérou, trônent deux merveilles de la nature. Nous avons choisi le Canyon de Cotahuasi, au prix de 12 heures de minibus à plus de 4 500m d’altitude au bord de ravins sans fin, parce qu’il nous intriguait profondément. Oubliez les foules, les check-points payants et habitants blasés dont certains voyageurs témoignent à la Colca, ici tout n’est qu’isolement, partage et surtout effort. L’un des coins les plus isolés du Pérou se découvre à pied, tout simplement parce qu’il n’y a pas de routes dans le Canyon. Avant de partager le carnet de bord complet de cette aventure, voyagez dans nos souvenirs avec ces quelques photos.

Le village de est un point de départ de marches vers l'inconnu.

Le village de Cotahuasi est un point de départ de “marches vers l’inconnu”.

Parcourir le désert de roches tout près du ravin et au son de la cumbia.

Parcourir le désert de roches tout près du ravin et au son de la cumbia. nous ne passons pas inaperçus !

En bas à gauche, voyez les sentiers qui vous attendent dans le Canyon de Cotahuasi.

En bas à gauche, voyez les sentiers qui vous attendent dans le Canyon de Cotahuasi.

Un quechua creuse inlassablement une route dans la roche sous un soleil de plomb. Une grande partie du Canyon n'est accessible qu'à pieds. Pour encore combien de temps ?

Un quechua creuse inlassablement une route dans la roche sous un soleil de plomb. Une grande partie du Canyon n’est accessible qu’à pieds. Pour encore combien de temps ?

L'une des plus belle vue du "Canyon de la plus profond du monde" avec une profondeur de 3 535 mètres.

L’une des plus belles vues du “Canyon le plus profond du monde” avec une profondeur de 3 535 mètres.

Un village perché dans le désert de rochers. La vie peut se résumer ici par une somme d 'efforts.

Un village perché dans le désert de rochers. La vie se résume ici par une somme d ‘efforts.

Descendre dans le fond du canyon au prix de huit de marche sous un soleil de plomb.

Descendre dans le fond du canyon au prix de huit heures de marche sous un soleil de plomb.

Mais la récompense n'est jamais très loin.

Mais la récompense n’est jamais très loin.

Là où l'on vient cultiver l'espoir. Aucun village ne siège sans son église.

Là où l’on vient cultiver l’espoir. Aucun village ne siège sans son église.

NN

La vue pour le petit déjeuner, avant une journée de 8 heures de marche. Mais pas de lieux magiques sans efforts !

Rendez-vous très vite pour découvrir notre carnet de bord complet de ce que l’on peut facilement appeler : l’un des plus beau trek de notre vie !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *