Brève N°66 – Des monts du Drakensberg au Parc Kruger

image

Pour notre dernière semaine en Afrique du Sud, nous choisissons d’alterner entre randonnées et safaris.

L’imposante chaîne des Drakensbergs regorge de chemins de randonnée. Pas le temps de réfléchir devant les cartes, comme à notre habitude nous fonçons directement vers l’inconnu. Devant nous se dresse un majestueux amphithéâtre naturel, entouré de collines vertes. Nous visions les plus hauts sommets mais quelque chose nous a freiné dans notre élan. Au détour d’un chemin de terre, nous tombons sur une petite cascade avec vue sur les sommets. La chaleur devenant presque insoutenable, nous y faisons escale tout le reste de la journée.

Les villages zoulous se succèdent, reconnaissables aux huttes rondes et au bétail qui évolue librement autour. Cette fois, les rôles sont inversés. Nous ne sommes plus autostoppeurs mais automobilistes. Nous rendons service aux habitants en les acceptant dans notre voiture dès que nous le pouvons.

La magie du Parc Kruger

Les safaris ont un pouvoir addictif. A peine avons nous terminé celui de la réserve de Hluhluwe que nous repartons pour le parc Kruger. Il est l’un des plus grand et complet de toute l’Afrique. Nous passons deux jours à sillonner la savane à la recherche de deux espèces que nous n’avions pas eu la chance d’observer : le lion et le léopard. A la fin d’une journée exténuante, nous rencontrons enfin le roi. Nous tombons nez-à-nez avec une famille de lions ! Un impressionnant mâle se prélasse accompagné par ses sept femelles. A l’ombre d’un acacia, nous les observons plus d’une heure. Une des femelles nous surveille tandis que le lion câline sa préférée.

C’est par cette image, marquante, que notre séjour en Afrique du Sud s’achève. Notre route continue à l’Est du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *