Brève N°57 – Derniers instants en Argentine

image

La Patagonie ne nous a pas encore révélé tous ses charmes. En remontant l’Argentine par l’ouest, nous constatons une fois de plus à quel point ce territoire est unique. Pendant plus d’une semaine, notre quotidien est fait de nuits en campings sauvages, de périples en voiture et de randonnées hors des sentiers battus. 

patagonie-fitz-roy-actisphere-1

Randonnée aux alentours du Fitz Roy

patagonie-fitz-roy-actisphere-2

Randonnée aux alentours du Fitz Roy

Au bout d’une route interminable dans la pampa désertique, nous apercevons le Fitz Roy. Avec ses 3 405 m, il est le plus haut sommet de Patagonie. Nous commençons par deux jours de randonnée vers des glaciers. Les sentiers serpentent autour du massif morcelé et offrent des panoramas magnifiques. Mais le vent est d’une telle puissance qu’il nous est impossible de partir en randonnée pendant les jours suivants. Les vents de Patagonie ne sont donc pas une légende. Nous décidons alors de partir vers le nord par la mythique Route 40. Le hasard des rencontres nous amène au parc naturel de Los Alerces.

patagonie-los-alerces-actisphere-1

Sur les sentiers de randonnée du parc “Los Alerces” en Patagonie.

patagonie-los-alerces-actisphere-2

Sur les sentiers de randonnée du parc “Los Alerces” en Patagonie. Au sommet, la récompense !

Il est une succession d’arbres millénaires, de lacs turquoise et de sommets enneigés à perte de vue. Nous sommes quasiment seuls à déambuler dans les allées fleuries de ce jardin d’Eden. Le soir, nous plantons nos tentes librement au bord d’un lac et préparons un gigantesque feu de joie.

Préparation du camp !

Préparation du camp !

Au total, nous avons effectué 8 120 km au volant de notre voiture de location. Nos amis français regagnent Strasbourg après un ultime air de tango dans le quartier historique de San Telmo.

À deux jours de prendre notre avion pour l’Afrique du Sud, nous retrouvons nos hôtes et amis de Buenos Aires. À l’heure où vous lirez ces lignes, nous serons quelque part au-dessus de l’océan atlantique, impatients que commence notre nouvelle aventure : la découverte de l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *