Brève N°55 – Nos échanges avec l’association « L’enfant @ l’hôpital »

image

Cette semaine a été riche en découvertes et en échanges. Dans le nord du pays, nous découvrons la fascinante vallée des Yungas. Puis, de retour dans la ville de Sucre, plus au sud, nous échangeons en vidéo avec les enfants qui nous suivent depuis le début du voyage. 

A seulement trois heures de La Paz, c’est un autre monde que nous découvrons. Coincée entre l’Altiplano et l’Amazonie, la vallée des Yungas nous plonge dans le monde tropical. C’est ici que nous reprenons des forces, après plusieurs semaines mouvementées dans l’altiplano. La vue sur la jungle nous suffit. Pour une fois, nous n’allons pas randonner sur les sentiers qui nous entourent. Au rythme du soleil, nous nous réfugions dans la lecture et la contemplation.

vallee_yungas-actisphere

Avec l’association « L’enfant @ l’hôpital »

Depuis notre première semaine de voyage, nous correspondons avec des enfants hospitalisés. Par l’intermédiaire d’une plateforme internet dédiée, nous écrivons des reportages à destination d’enfants avides de découvertes. Nous recevons ensuite leurs messages, souvent touchants, étonnés et parfois amusants. La surprise est toujours au rendez-vous ! Leurs interrogations et leurs remarques donnent une saveur particulière à notre aventure.

Cette fois nous avons un rendez-vous vidéo par l’intermédiaire de Skype. Quel bonheur de les voir enfin ! Nous leur présentons quelques fruits originaux, des symboles de la Bolivie et parlons de notre quotidien sur la route.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site web de l’association (www.enfant-hopital.org). Vous y trouverez tous les détails de leur aventure solidaire qui dure depuis plus de vingt ans. Et pourquoi pas, si leur projet vous intéresse, apporter votre contribution ?

Renforcés par ces émotions intenses, nous filons maintenant à Buenos Aires. Avant de rejoindre l’Afrique du Sud, pour la troisième partie de notre aventure, nous partons découvrir la Patagonie avec deux de nos meilleurs amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *