Brève N°48 – Road-trip en trio dans le nord argentin

image

C’est au volant d’une voiture de location que nous partons découvrir le nord argentin. Manon, la sœur de Fanny, nous a rejoint pour deux semaines. Ensemble, nous traversons de vastes plaines interminables sur plus de 1 500km avant d’atteindre la ville de Salta.

Le trio sur la route

Nous voilà au cœur des Andes. Les sels minéraux donnent aux paysages un aspect presque surnaturel. Les montagnes sont bleues, roses, rouges et vertes. Nous nous sentons insignifiants devant des formations que le vent a façonnées sur plusieurs milliers d’années. Sur les routes des « quebradas de las conchas » (vallées calchaquies) s’offrent à nous canyons, curiosités géologiques et crevasses en tous genre. La nature nous prouve qu’elle dépasse notre imagination.

Les gorges du diable, façonnées par le vent

Devant le mur des “14 couleurs”, merveille géologique absente des guides touristiques

Nous poursuivons notre découverte par une randonnée dans les Andes. Evidemment, une fois de plus nous partons sans carte et avec quelques indications pour seul guide. Au bout de deux jours, il devient difficile de trouver son chemin, à plus de 3 500m d’altitude dans le labyrinthe des sentiers. Après une nuit au bord d’un cimetière, nous rebroussons chemin en marchant onze longues heures par jour. Sans regrets car les fous rires et les rencontres sont au rendez-vous !

Le point culminant du trek, à 4 200m !

Nous traversons ensuite le pays dans sa largeur pour rejoindre le nord-est. Le trajet s’étire, une fois de plus, sur plus de 1 500km à travers la pampa. Rien, ou presque, ne vient troubler ces terres plates où l’horizon reste inchangé. Une route coupe une étendue d’herbe et de buissons s’étirant à l’infini. Sur le côté, gisent des chevaux dévorés par des escadrons de vautours. C’est un paysage que l’on ne soupçonne pas lorsqu’on se téléporte en avion mais qui se déroule d’une lenteur ahurissante lorsqu’on le parcourt en voiture. Soudain, une longue route qui part vers le nord-est nous arrache du silence de la pampa. Nous rejoignons alors un monde tropical, où la nature est exubérante.

Le mauvais temps a ses avantages…

A la triple frontière avec le Paraguay et le Brésil, trônent les majestueuses chutes d’Iguaçu. Nous les découvrons un matin pluvieux, presque seuls dans la jungle en étage qui encercle les cascades. Un arc en ciel ponctue le spectacle des trombes d’eau qui s’abattent avec furie sur les rochers.

Assemblage “fait maison” de séquences vidéos pour vous donner une idée de la PUISSANCE !!

De retour à la capitale, vient le temps des adieux avec Manon et notre question préférée : où va-t-on ensuite ?

Un commentaire sur "Brève N°48 – Road-trip en trio dans le nord argentin"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *