Brève N°44 – La Bourgogne vient jusqu’à nous

image

Ces derniers jours ont été marqués par d’heureuses surprises. Alors de retour de ballade, à trois reprises, la concierge de notre résidence nous a remis un colis en provenance directe de Bourgogne.

Notre entourage nous pose souvent cette question. « Qu’est-ce qui vous manque le plus après un an de voyage ? ». La réponse est simple : la cuisine française. A l’ouverture des colis, quelle joie immense de retrouver saucisson sec, vin blanc de Bourgogne, fromage de chèvre et friandises en tout genre. Nous nous délectons de ses merveilles après un entrainement sportif ou en fin de journée, à l’heure où le soleil vient toucher l’océan.

Nous retrouvons aussi un parfum de France dans un lieu hors du commun à Salvador. L’Alliance Française est un espace culturel faisant partie d’un réseau mondial dont l’objectif est de faire rayonner la culture française à l’extérieur du pays. Dans chaque pays traversé nous retrouvons dans ces murs un peu de nos racines. Le réseau est présent dans 136 pays ! Toute la semaine s’y organise concerts, débats et expositions. A Salvador, il surplombe la Baie de tous les Saints dans un cadre idyllique. Au café avec vue sur l’océan, nous feuilleton les derniers journaux reçus pour une ultime dose de morosité avant de rejoindre les rues bouillonnantes de Salvador.

Salvador, la nuit

Notre période de sédentarité touche bientôt à sa fin. Nous avons rechargé les batteries au maximum et sommes prêts à reprendre la route de l’imprévu ! Dans une semaine, nous quittons la ville. Ce ne sera pas facile tant elle nous a fascinés. Nous prévoyons de passer quelques jours à Rio de Janeiro puis mettrons le cap vers Buenos Aires. Nous avons un rendez-vous immanquable dans la capitale argentine. La sœur de Fanny nous rejoint pour deux semaines.

Lire de le portrait de la ville : Salvador de Bahia, l’âme du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *