Brève N°43 – Un hiver à Salvador de Bahia

image

Les brésiliens sont unanimes. Ils nous répètent « é muito frio » (il fait très froid) lorsque l’on évoque le mois d’août à Salvador. Tout est relatif. Les températures descendent rarement en-dessous de 26 degrés et le soleil se montre tous les jours.

Après un an d’itinérance, nous ressentons le besoin de nous installer quelque temps dans un lieu fixe. Notre choix s’est porté sur la ville de Salvador de Bahia, l’ancienne capitale du Brésil. Nous louons un appartement en bord de mer en profitant des tarifs avantageux de l’hiver.

Nous goûtons à toutes les choses que nous ne voyons plus à force d’habitude dans un quotidien sédentaire mais qui révèlent leurs saveurs après un an passé sur les routes du monde. Ainsi, nous savourons les douches chaudes, les journées à cuisiner nos propres plats, les soirées films et le confort d’un intérieur.

N’allez pas pour autant croire que nous avons mis de côté notre soif de découverte ! Salvador est un concentré de culture afro-brésilienne. Le contact est très facile avec les habitants. Nous comprenons rapidement l’urgence d’apprendre des bases de portugais. Je rejoins l’académie de boxe qui produit les meilleurs champions du pays tandis que Fanny se penche vers la danse africaine. Notre quotidien est vite rythmé par le sport, les baignades et promenades dans les rues colorées du centre historique.

Salvador de Bahia est une ville fascinante et complexe, à l’image du Brésil. Nous avons un mois pour tenter de l’apprivoiser. Pourquoi l’appelle-t-on la « Rome noire » ? Que mange-t-on ? Comment y vit-on ? C’est par un portrait de la ville, au fil de nos découvertes, que nous répondrons à ces questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *